L’opposition s’unit et se donne une alternative pour la refondation de l'État à Mirebalais

Publié le 2019-09-09 | Le Nouvelliste

Plusieurs figures de l’opposition se sont rassemblées dimanche à Mirebalais, dans le département du Centre, en vue de la présentation du document de l’Alternative consensuelle pour la refondation de l’État. Dans les photos circulant sur les réseaux sociaux on voit des représentants du Secteur démocratique et populaire, de Pitit Desalines, du Mopod, du parti AAA, du GREH, d’ODEP Haïti et des Petrochallengers entre autres. «  Nous étions pratiquement plusieurs milliers de citoyens, de dirigeants de partis politiques, d’organisations de base, de petrochallengers en provenance des dix départements géographiques du pays pour la présentation à la nation de l’Alternative consensuelle pour la refondation de l’État », rapporte André Michel, porte-parole du Secteur démocratique et populaire.  Il y a eu la présence d’au moins cinq sénateurs de la République qui ont pris l’engagement de faire échec à la ratification de la politique générale du Premier ministre Fritz William Michel, a informé M. Michel. Il a également souligné la participation de plusieurs députés à cette activité.  

Cette activité s’inscrit dans le cadre d’une stratégie des partis de l’opposition consistant à unifier leurs forces en vue d’atteindre leurs objectifs.  « Dans cette réunion, il a été clairement dit que l’unité est obligatoire », selon André Michel. Mais pour faire partie de cette unité, des conditions . «  Premièrement, il faut être en faveur du départ de Jovenel Moïse. Deuxièmement, il faut partager l’idée d’une transition de rupture qui est caractérisée par la transparence avec un gouvernement dont le nombre de ministères sera fixé à quatorze.  Troisièmement, détaille  André Michel, pour être accepté dans cette unité, il faut être partisan du procès PetroCaribe ».   La quatrième condition posée par les membres du Secteur démocratique et populaire pour faire partie de cette unité est qu'il faut partager l’idée de la conférence nationale, selon André Michel. «  Si vous êtes d’accord avec ces quatre conditions, vous avez votre place au sein du rassemblement, peu importe  votre idéologie politique, votre niveau d’éducation, votre  origine sociale… », précise le porte-parole du Secteur démocratique et populaire.

Sur Magik 9, André Michel a révélé que les participants à la cérémonie du dimanche à Mirebalais ont pris l’engagement de « relancer la mobilisation le plus vite possible en vue de conduire le pays vers une transition politique apaisée ». Le militant estime qu’à cette phase de leur combat, ils ont « délégitimé » Jovenel Moïse. Pour la prochaine phase, a-t-il précisé, l’objectif est de « renverser » le chef de l’État.  « Il y a une manière de le faire ; il existe des actions politiques à entreprendre pour le forcer à partir.  Pour le renverser, a poursuivi André Michel, il faut se battre comme un serpent, c'est-à-dire avec tout ce dont on dispose ».  «  Le jeu d’enfant est terminé. Nous allons entrer dans un round final de combat et nous allons embrasser nos responsabilités. Lorsqu’on veut renverser un président, il y a des responsabilités à prendre. Nous allons les prendre », a déclaré André Michel. Le leader n’écarte pas la possibilité d'avoir recours aux armes. «  Nous pourrons utiliser quelle que soit l’arme que Dieu mettra à notre disposition ou tout ce que Dieu peut accepter », a-t-il indiqué avant de préciser qu’ils sont une opposition démocratique et pacifique.   

Danio Darius
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".